PIR003 – ZOMBIE ZOMBIE

A l’heure où la musique n’en finit plus de se dématérialiser et de s’échanger par emails, l’irréductible tribu du Pop In garde la flamme, et poursuit le fol idéal, romantique et quasi-adolescent, d’un singles club « à la Française ». Dans l’esprit des plus prestigieux précurseurs anglo-saxons, mais en famille avec les musiciens les plus assidus du premier bar indie de Paris.
Et qui d’autres que Zombie Zombie, le projet des stakhanovistes Etienne Jaumet et Neman, pour poursuivre cette belle aventure sur deux faces de vinyle ?
On imagine bien le premier, en professeur foufou, vanter à son futur partenaire les mérites de ses derniers synthés acquis sur eBay sur la petite table à gauche du bar, au retour d’une séance de répétition à Mains d’œuvres. Ou encore le second lui servir une pinte, quand il donnait un coup de main de l’autre côté des futs, de bière cette fois. Cela devait être deux heures moins le quart avant le Pulp… Mais l’on ne sait plus vraiment.
Zombie Zombie revient hanter la cave du 105, rue Amelot sur deux titres exclusifs donc où Neman chante pour la première fois. L’alliance du rythme métronomique et des ambiances inquiétantes berce les morts-vivants et autres esprits suicidés qui se cachent sur la pochette, et ravive le souvenir d’Alan et Martin. Dream Baby Dream…
Disco horrifique, krautrock cosmique ? A vous de juger.
Alexandre Cognard, juin 2011.

PIR 003

Frais de port inclus
Postage & handling included